UDO / Primal Fear – Bergara (Sala Jam), le 20/10/2007

Samedi 20 octobre, UDO et Primal Fear donnent un concert à la Sala Jam de Bergara. L’ouverture des portes étant prévu pour 19h30, nous arrivons devant la salle 1h00 avant l’heure. Le temps de retirer les billets et de boire un coup nous entrons dans la salle.
Le concert de Primal Fear commence vers 20h30.La salle n’est qu’a moitié pleine. Le groupe bénéficie d’un gros son et d’un jeu de lumières de qualité. Le décor de la scène est même un peu trop surchargé avec un grand Backdrop derrière la batterie et deux autres plus petits de chaque côté de la scène. Primal Fear n’étant pas mon groupe favori, nous assistons au concert de façon assez passif. Ce qui n’est pas le cas du public qui connaît les paroles par coeur. Les nouvelles compositions du groupe se remarquent assez aisément car plus variées et sonnant moins métal teuton. Ralph Scheepers est en voix et ne manque pas de faire chanter le public à plusieurs reprises. Le groupe achève son concert au bout d’1h30 sous les acclamations de la foule, devant une salle désormais correctement remplie. Pendant le changement de matériel, je profite de la ruée vers le bar pour me retrouver dans les premiers rangs, dans l’axe de la scène.
Les premières notes résonnent, on remarque de suite que le son est puissant et net. UDO débarque sur scène après l’arrivée de son groupe sous un tonnerre d’applaudissements. La formation est en grande forme et enchaîne les premiers titres sans temps mort. Visiblement UDO est satisfait de sa tournée en Espagne et le fait savoir. En effet après deux concerts donnés en Italie avec seulement 300/400 personnes par soir, la tournée ibériques affiche un bon taux de remplissage. Ce soir ils se produisent devant 900/1000 personnes. Après un solo de guitare plutôt dispensable, la première reprise d’Accept est « Princess of the dawn ». A partir de ce moment là l’ambiance monte d’un cran et ne retombe plus jusqu’à la fin du concert. Le public participe au chant sur 4 des 5 titres d’Accept joués pendant le concert : « Princess of the dawn » , « Midnight mover », « Metal heart » et « Balls to the wall ». Le concert s’achève sur un « Burning » d’anthologie (une chanson qui porte bien son titre…). Durant 1h50, UDO a mis le feu…

Voici la setlist de UDO prise sur un forum espagnol (…donc pas sûr de moi sur ce coup…) 🙂

Mastercutor
24/7
Independence Day
Bullet And The Bomb
Heart Of Gold
Igor Guitar Solo
Princess Of The Dawn
Plachet Soldat
Thunderball
Drum Solo
We Do For You
Midnight Mover
Man &
Machine
Animal House
Metal Heart

Bis:

Holy
Balls to The Wall
Trainride In Russia
Burning

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.