KobetaSonik Fesival – Bilbao, le 20/06/2009

Puisque Heaven & Hell ne vient pas à Toulouse, nous (Vomito64, Patrick et moi) nous sommes décider de nous rendre au KobetaSonk Festival de Bilbao. On se console comme on peut …
Les conditions météorologiques sont relativement bonnes (alternance de nuages et d’éclaircies) et le site n’a pas trop souffert des pluies de la vieille. Les organisateurs avaient prévu de la paille et du gravier pour les endroits les plus boueux.

Lorsque que nous arrivons, Lauren Harris commence tout juste son set mais le temps qu’on achète la monnaie du festival et les casse-dalle, le concert est pratiquement terminé …
Nous prenons la direction de la « Stage 1 » pour suivre le concert de God Forbid. Je ne connaissais ce groupe que de nom et je crois que je ne vais pas m’y intéresser davantage. leur musique est un peu trop extrême pour moi. Nous étudions le programme du festival et décidons de squatter la stage 1 car Thin Lizzy qui devait se produire sur la seconde scène a annulé sa venue et est remplacé par Lizzy Borden. N’étant pas non plus fan de Dream Theater ni de Papa Roach, pour ne citer que ces deux groupes, nous nous concentrons sur les prestations de DragonForce, Antrhax, In Flames et Motley Crue.

Dragonforce sont les Speedy Gonzales du heavy melodique. Bien que je ne connaisse pas le répertoire du groupe, la musique et les refrains sont facilement mémorisable ce qui me permet de passer un bon moment. Les musiciens font les pitres sur scène et n’ont pas l’air de se prendre au sérieux. un très bon concert joué pied au plancher.

Cette tournée d’Anthrax, dans les festivals européens, est l’occasion de découvrir le nouveau chanteur du groupe : Dan Nelson . C’est clair que le bonhomme est moins charismatique que John Bush. Il a également moins de personnalité : alors que Bush s’était « approprié » le répertoire de Joey Belladonna, Dan se contente d’imiter Bush … et a ce jeu, il s’en tire avec les honneurs. Le groupe commence son show par le tonitruant « Indians » qui sera suivi de « Got The Time ». Comme d’habitude Scott Ian a la patate et tourne en rond … « Antisocial » remportera un franc succès ainsi que les rappels « Only » (extrait de l’excellent « Sound Of White noise ») et « I Am The Law ». A noter que le groupe a interprété un ou deux titres du prochain album à paraître au mois d’octobre …
Un bon concert même si je préfère Anthrax avec John Bush. … faut voir avec le temps.

Motley Crue : énorme … Superbe jeu de lumière, un son nickel (ce qui fut le cas toute la journée) et un public acquis à la cause du groupe . On peut critiquer le chant de Vince Neil (l’homme à la voix de canard) mais il faut bien reconnaître qu’il est un front man de première ordre.  Il sait comment tenir une scène et une audience qui ce soir lui mange dans la main et lui pardonne son chant pas toujours juste. Entre chaque titres, des OHE OHE (je sais, par écrit, cela ne le fait pas  😉 ) résonnent dans l’enceinte du site. Les californiens resteront bouche bée pendant quelques minutes. Tommy Lee demande même au public si c’est un chant de supporter de foot avant d’affoler le service de sécurité en allant rendre visite à la foule dans la travée qui sépare le public en deux. Un moment purement rock ‘n’ roll …Mick Mars, immobile, se concentre sur son jeu de guitare et rien d’autres… de toute façon avec son dos en vrac, il n’a plus vraiment le choix… Nikki Sixx, lui, est en roue libre, on dirait qu’il est venu en touriste… On a droit à une setlist « classique » de cette tournée.
Malgré les « imperfections »,  et surtout grâce à l’excellente ambiance, nous passons une bonne soirée.

Il est plus de 2H00 du matin lorsque nous décidons de rentrer alors que Hatebreed monte sur la seconde scène.

La setlist…

Kickstart My Heart
Wild Side
Shout At The Devil
Saints Of Los Angeles
Mick Mars Guitar Solo
Live Wire
Too Fast For Love / On With The Show
Mutherfucker Of The Year
White Trash Circus
Don’t Go Away Mad (Just Go Away)
Same Ol’ Situation (S.O.S.)
Primal Scream
Looks That Kill
Girls, Girls, Girls
Dr. Feelgood

Rappel:
Home Sweet Home

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.