Saxon / Barón Rojo – Barakaldo (Sala RockStar Live), le 4/10/2008

Après avoir posé nos affaires dans un l’hôtel de Barakaldo (le lendemain : concert de Y&T au même endroit), nous prenons la direction de la salle « Rock Star Live ». C’est avec plus d’une demi heure d’avance sur l’horaire d’ouverture que nous arrivons. Il n’y a pas grand monde encore …
Connaissant la configuration de la salle et suivant les conseils d’un ami et habitué des lieux, je me retrouve au premier rang pour apprécier le spectacle.
Il est environ 21H00, lorsque Barón Rojo entame son concert. Pour les novices, c’est un groupe espagnol qui a connu son heure de gloire dans les année 80 et a même à son actif quelques tournées/concerts en dehors de son pays natal. Barón Rojo pratique un heavy rock assez traditionnel et bien ancré dans les années 70/80. Leur prestation est bien sympathique, le chanteur/guitariste communique souvent avec le public et l’ambiance est joyeuse. c’est pro de chez pro … Le son est bon mais la voix est un peu trop en retrait. Malgré ce petit défaut, on passe un très bon moment. Le concert dure tout de même un peu plus d’heure, ce qui n’est pas mal (et assez rare) pour une première partie.

Voici la setlist trouvée sur le forum officiel du groupe :

-El baron vuela sobre inglaterra
-El Malo
-Barón Rojo
-Al final perderán
-Larga vida al r’n’r
-Caso Perdido
-Caballo desbocado
-Concierto para ellos
-Cuerdas de acero
-Buenos Aires
-Los rockeros van al infierno
-Resistiré

 

Après avoir bien enfumé la salle, à tel point qu’on ne voit pas le kit de batterie ni les amplis. Le concert de ce soir ressemble énormément a celui du Raismesfest, setlist presque identique et joué dans un ordre différent … Biff nous ressort les mêmes blagues et n’a toujours pas fait de progrès en espagnol. Il qualifie le public présent avec « mucho corones » (le concert du kobetaSonnik Festival l’a vraiment marqué …). le son est nickel. L’ambiance est chaude même si la soirée n’affiche pas complet (et c’est tant mieux pour nous …). En fait, le lendemain à Saragosse, il y avait un festival avec à nouveau Saxon, Twisted Sister … Le groupe nous offre une prestation sans faille, Nibbs est toujours intenable et celui qui me surprends le plus est Paul Quinn qui, décidément, devient de plus en plus remuant et souriant (je rassure, il ne court pas encore …) mais l’on sent le bonhomme impliqué, il ne reste plus dans son coin. D’ailleurs pour les rappels, il est le premier sur scène tout sourire …
Au final on aura passé une très bonne soirée et dans des conditions idéales (pour une fois dans cette salle).

Setlist du concert:

– Empire Rising / Atila the hun
– Motorcycle man
– 747(Strangers in the night)
– Dogs of war
– To hell and back again
– Strong arm of the law
– Witchfinder general
– Solo guitar : Doug Scarratt
– Wheels of steel
– Heavy Metal thunder
– Crusader
– – – –
Rappel 1
– Princess of the night
– I’ve got to Rock (To say alive)
– – – –
Rappel 2
– Demin’ and leather
– Ashes to ashes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.