Iron Maiden + Anthrax – Barakaldo (BEC), le 29.05.2014

C’est avec un peu moins d’une heure d’avance sur le rendez-vous que nous arrivons au BEC de Barakaldo. Nous payons notre place de parking à l’avance histoire d’éviter les files d’attente après le concert. Nous nous retrouvons avec les fans tirés au sort pour être les premiers à la barrière. Je suis assez fier de moi… je suis le seul à ne pas avoir de t-shirt de Maiden sur moi, ayant opté plutôt pour un bon vieux Metallica 🙂 . Après avoir récupéré nos bracelets, nous formons une petite file et nous remarquons que nous sommes entourés d’Anglais, d’Allemands et de Sud-Américains et très peu d’Espagnols. Nous suivons gentiment notre « guide » (un gars du staff Maiden) jusqu’à l’entrée et là gros déchainement, nous sommes bouculés et doublés par tout le monde ou presque.. Ils démarrent tous comme des dératés. Les rares locaux (je crois qu’on peut s’y inclure depuis le temps 🙂 ) marchant sans se presser. Le guide nous dira que cela fait plaisir de voir des gens tranquilles. On se retrouve donc à la barrière. Vu que tout le monde derrière nous semble pépère, nous décidons de se ravitailler, de visiter les stands merchandising, de faire la vidange… bref la vie quoi 🙂 . Lorsqu’anthrax commence son set, la salle est loin d’être pleine, Je ne vais pas m’étaler sur le cas Anthrax que je n’apprécie plus beaucoup depuis un certain temps. Oui je suis fan de la période Bush, qui je trouve, est mille fois meilleur sur scène que la chèvre de Joey Belladonna . Je n’ai jamais aimé son chant… même si je trouve qu’il s’est quand même amélioré.

Setlist :
Caught in a Mosh
Madhouse
Got the Time (Joe Jackson cover)
Indians
T.N.T. (AC/DC cover)
Fight ‘Em ‘Til You Can’t
I Am the Law
Antisocial (Trust cover)
Je dirai juste : 3 reprises sur 8 titres que ce n’est quand même pas top pour défendre son œuvre…

Pour ce qui est du concert de Maiden.
Il est 20h30 pile poil lorsque « Doctor Doctor » d’UFO se fait entendre et donc annonce le début des hostilités et hostilité il y en aura dès les premières notes de « Moonchild »… En effet un mec de la sécu passe par dessus la barrière à côté de moi. Même pas 10 secondes plus tard, il repasse dans l’autre sens avec un fan assez balaise qui ne se laisse pas faire. Du coup je me retrouve avec 4 ou 5 types de la sécu devant moi qui neutralisent le gugusse de façon assez… comment dire… pas trop amicale 🙂 … En tout cas, voilà un qui ne verra pas le concert. Cela commence bien. Ben à part ça, pas grand-chose de neuf par rapport aux concerts de l’année dernière. Il y a trois changements dans la setlist : « Revelations » remplace « Afraid to Shoot Strangers », « Wrathchild » est joué à la place de « The Clairvoyant » et enfin le rappel se termine par « Sanctuary » au lieu de « Running Free ». L’ordre des titres reste inchangé par rapport à 2013. Bruce est en grande forme vocalement. Alors que le 27 mai 2013, dans le même bâtiment mais pas la même salle, le groupe donnait son premier concert de la tournée, on pouvait entendre quelques « fausses notes » sans que se soient vraiment gênant. Là… le Bruce est irréprochable. Que dire de plus ??? Relisez mon CR de l’année dernière 🙂 .
Le concert a duré 1h45 (Doctor Doctor inclus), Faudra m’expliquer pourquoi on met maintenant dans les setlists la chanson qui annonce le début du concert 🙂 . Iron Maiden remporte un gros succès et se retire définitivement malgré les « Beste Bat » scandés par la foule. Voilà nous avons passé une très agréable soirée, nous reprenons la route du retour sous un déluge pour ne pas changer les habitudes prises en 2014 🙂 .

Doctor Doctor (UFO song)
Moonchild
Can I Play with Madness
The Prisoner
2 Minutes to Midnight
Revelations
The Trooper
The Number of the Beast
Phantom of the Opera
Run to the Hills
Wasted Years
Seventh Son of a Seventh Son
Wrathchild
Fear of the Dark
Iron Maiden

Encore:
Churchill’s Speech
Aces High
The Evil That Men Do
Sanctuary

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.