Thin Lizzy – Barakaldo (Sala RockStar Live), le 29/01/2011

Après avoir rejoint Megatère qui est accompagné de Mr et Madame Jacky. Nous prenons la direction d’Hendaye pour récupérer Clint.
Nous arrivons au MegaPark de Barrakaldo, vers 18h00 (soit 1h30 avant l’ouverture des portes). Nous laissons Clint devant la salle, il y a déjà 6 ou 7 personnes qui attendent. Nous, nous préférons aller boire quelques mousses en attendant l’heure (c’est le gros avantage du Megapark, la salle RockStar Live se trouve en plein milieu d’un gros complexe commercial) … Nous revenons 10 minutes avant l’ouverture et stupeur (enfin pas trop quand même lorsqu’on connaît les habitudes des espagnols) on doit être à peine une trentaine de personnes. Nous entrons dans la salle et nous nous positionnons au premier rang. 20h00 pétante, les Supersuckers montent sur scène. il est loin le temps où les concerts commençaient avec une heure voire deux heures de retard, où tout le monde arrivait plus ou moins bourré (le public comme les groupes). Donc les Supersuckers proposent un rock bien gras, un peu texan, parfois limite punk mais dans l’ensemble assez proche de ce que fait Nashville Pussy sans atteindre toutefois le niveau . On passe un agréable moment même si des fois on a l’impression d’entendre toujours le même titre. Sympa comme première partie, on a connu bien pire. 45 minutes de rock sans fioritures.

Les roadies s’affolent et débarrassent le matos. La sono de la salle crache du AC/DC et que du AC/DC. entre temps la salle s’est bien remplie et il commence à faire chaud. A noter qu’il y a beaucoup de jeunes dans le public et que la gent féminine est venue en masse. A croire qu’ Europe joue ce soir. Autre chose, les espagnols respectent la nouvelle loi qui interdit de fumer dans les salles. A ce sujet, j’aimerai connaître les chiffres des ventes de chewing-gum et de chupa chups 🙂 … 9h00, les lumières s’éteignent. Les membres de Thin Lizzy arrivent un à un sur scène et Ricky Warwick s’empare du micro pour éructer Are you ready? Et vu la réponse du public, je pense que oui. Devinez quoi ?!?! Le concert commence justement par « Are You Ready », c’est fou non ? Une très bonne version, le chant de Warwick confirme l’impression laissées par de nombreuses vidéos vues sur le net: il n’est pas ridicule, loin de là … Son chant se rapproche de celui du regretté Phil mais avec une voix plus éraillée. En tout cas, cela passe très bien. Et comme je n’ai jamais vu Thin Lizzy à la grande époque, il faut bien s’estimer heureux de pouvoir écouter ce répertoire de légende en live même s’il manque quelqu’un …
Le groupe enchaîne sans temps mort avec « Waiting For An Alibi », un classique parmi les classiques. Ce titre fut le premier single d’une série de quatre, extraits de l’album « Black Rose ». Mon premier disque de Thin Lizzy et sûrement mon préféré … Bref, je ne pouvais pas rêver mieux comme entame de concert. « Jailbreak » écrase tout, excellente version. Le son est très bon. Tous les instruments sont bien en place. Sauf peut être la guitare de Warwick, on se demande à quoi elle sert, tellement qu’on ne l’entend pas.
Sinon Vivian Campbell assure très bien son boulot et n’en fait pas des tonnes. Un jeu de guitare tout en finesse. Marco Mendoza est peut être le musicien le plus expressif. très souriant (comme tous les autres membres). C’est celui qui vient au plus près du public. Quant aux trois anciens, c’est la classe. « Do Anything you Want », « Don’t Believe a Word » suivent sans temps mort. Warxick ne discute pas beaucoup entre les titres comme si le groupe voulait interpréter un maximum de chansons dans un temps prédéfini. Heureusement que « Dancing in the Moonlight  » vient calmer le jeu. Une accalmie de courte durée puisque suivent « Massacre » et une inquiétante version de « Angel Of Death ». « Still In Love With You » donne la chair de poule. Darren Wharton et Ricky Warwick se partagent le chant sur ce titre. A partir de là, c’est un feu d’artifice, le public se lâche encore plus sur « Whiskey in the Jar « . La pression ne retombera plus jusqu’à la fin du concert. C’est marrant de voir tous ces petits jeunes en train de reprendre les paroles en chœur. Sûrement que la reprise de Metallica n’y est pas étrangère. En fait ce qui est plus surprenant, c’est qu’ils connaissent tout le répertoire. Lors de « Cowboy Song », j’ai l’impression d’avoir une énorme meute de loup derrière moi  🙂 . « The boys Are Back In Town » remporte un énorme succès. Outre le fait que ce titre soit l’un des plus connus du groupe, il faut dire qu’aux Pays Basque,un groupe de bal très populaire à une certaine époque, reprenait ce titre (chanté en basque) lors de n’importe quelle fête de village …
C’est déjà l’heure des rappels, le groupe revient une première fois pour interpréter « Rosalie » puis « Bad Reputation ». le concert se termine sur l’excellentissime « Black Rose ».
Voilà, c’est terminé pour de bon. Les membres de Thin Lizzy saluent le public avant que celui ci se rue vers l’extérieur. Nous faisons un petit tour au stand merchandising pour s’apercevoir que le m2 de tissu est toujours aussi cher. Bref nous ne prenons pas de t-shirt. A la sortie de la salle, nous attend un épais brouillard. Les cigarettes sont de sorties 🙂 . Nous descendons d’un étage pour nous retrouver dans la galerie marchande et là nous trouvons des vendeurs à la sauvette (mais qui je pense doivent avoir un accord pour pouvoir vendre à la vue de tout le monde sans que personne du service d’ordre ne bronche …). bref nous marchandons un peu et récupérons deux t-shirt pour 15€. Après cela, direction premier bar. Nous nous installons à une table et ne la quittons plus. Les places sont chères. Les gens vivent la nuit en eEpagne. Nous quitterons les lieux deux heures plus tard … Dans la galerie résonnent des boom boom, La salle RockStar Live s’est transformé en boite de nuit … Nous, on dégage …
Ce fut une très bonne soirée. J’avais déjà vu Thin lizzy avec John Sykes en 2003. Et pour dire franchement, j’ai préféré le concert de ce soir car plus pêchu. Warwick apporte un petit côté rebelle que John n’a pas …

Setlist :

01 Are You Ready
02 Waiting For An Alibi
03 Jailbreak
04 Do Anything You Want
05 Don’t Believe A Word
06 Dancing in the Moonlight
07 Massacre
08 Angel of Death
09 Still In Love With You
10 Whiskey in the Jar
11 Emerald
12 Wild One
13 Sha La La
14 Cowboy Song
15 The Boys Are Back In Town

Rappel 1:
16 Rosalie (Bob Seger cover)
17 Bad Reputation

Rappel 2:
18 Black Rose

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.