Within Temptation – Toulouse (Le Bikini), le 15/10/2011

Après un bon petit resto, nous nous dirigeons vers la fnac, histoire de voir ce qu’il s’y passe.
Nous allons au rayon hard rock/metal et nous  ne sommes pas les seuls… En effet, les membres de Within Temptation sont là pour une séance de dédicace. Il y a énormément de monde, trop… La file est trop longue et on se dit que de toute façon tout le monde ne pourra pas avoir son autographe… donc on reste dans les rayons CDs.
Fab nous y rejoint et me conseille d’acheter le dernier Electric Mary, ce que je fais. Nous ressortons et allons dans un bar malfamé de Toulouse 🙂 . Après quelques bières, nous prenons la direction du Bikini. Et là encore, il y a une longue file d’attente. Que des gens habillés en noir de chez noir, Fab nous dit que ce n’est pas le même public que d’habitude, aujourd’hui, il y a beaucoup de filles 🙂 . La date de ce soir affiche complet depuis bien longtemps. Première chose que nous faisons une fois entré dans l’enceinte : acheter un sandwich et une bonne bière. Il paraît que le groupe de première partie est un trio pratiquant un rock classique et a fait bonne impression sur les concerts précédents.
Je confirme qu’a moitié : En effet c’est un trio qui pratique du rock mais ce qui est de la bonne impression : j’ai déjà tout oublié ou presque. C’est assez basique et la gratte vraiment est trop saturée. Le groupe remporte néanmoins un bon succès.
Maintenant c’est au tour de Within Temptation d’investir la scène.
L’apparition de chaque membre est saluée comme il se doit par le public : par des cris sur aigus de jeunes filles en fleur et de garçons qui n’ont pas encore mué 🙂 . Le concert commence tranquillement avec « Shot In The Dark ». Les light sont vraiment superbes et le son est impeccable. Le musiciens sont souriants et Sharon toujours mimi, elle chante toujours aussi bien. Le public lui mange dans la main. On sent un réel plaisir chez les membres de Within Temptation d’être sur scène. Il y a un écran géant en fond sur toute la largeur de la scène. Des animations et des films sont projetés.
Le concert se passe sans accrocs, le public soutient à fond le groupe. Ruud Jolie nous ponds quelques jolies solis et se lâchera même sur le dernier titre avec un solo final qui clôt le concert de fort belle manière.
Après 1H40 d’une prestation sans défaut, le groupe salue longuement la foule. Nous retournons au bar pour une dernière mousse avant de renter…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.