Evil One + Killers + Hürlement + Les Gaulois + BIAS – Ponson Dessus (64), le 30/03/2012

Après s’être fait copieusement engueulé par Mégaptère car Vomito et moi avions une petite demi-heure de retard… Engueulade totalement injustifiée puisque nous étions en plein apéro avec le voisin de Vomito qui ne voulait pas nous lâcher… Bon faut dire aussi que mme et mr Olivier64 attendaient depuis une heure car mégaptère (toujours lui) avait fixé une autre heure de rendez-vous… Bref très mal organisé ce bordel. Donc nous prenons ma chiotte comme véhicule de locomotion. Alors que nous approchons du village de Poson Dessus, voilà que Fab me téléphone et me fait remarquer que nous sommes en retard 🙂 … vomito qui connait le coin nous dit que c’est très simple, il n’y a qu’une seule route pour y aller, faut juste ne pas passer le village… A y est! Nous voyons le panneau annonçant que nous sommes arrivé au village… deux cent mètres plus loin… merde nous sommes déjà ressorti 🙂 . Demi-tour puis nous prenons à droite au niveau de la mairie pour arriver devant la salle. Nous retrouvons les toulousains qui se sont retranchés sous un abri de bus pour casser la croute. Un abri de bus qui abrite aussi du courant d’air légèrement frisquet. Bande de chochottes va… Le seul jeune du village passe en scooteur habillé d’un bermuda (le jeune pas le scooteur). Lorsque nous entrons dans la salle, le premier groupe a déjà commencé son set. Bias est un trio qui pratique du punk assez joyeux et mélodique. Bref cela passe bien avec nos bières. Il n’y a pas encore grand monde. C’est au tour des Gaulois de monter sur scène. Les gaulois est un groupe de Pau qui reprend uniquement des titres des mythiques Les Destropouillaves . Donc c’est du punk de chez punk 🙂 . Vomito accroche direct, surtout sur les paroles 🙂 . Il va même acheter le CD… Pendant ce temps le reste de l’équipe font des emplettes et reviennent avec quelques vinyles. Il y aura aussi des sessions photos dans les chiottes (organisées par les sœurs Citrouille). Hürlement , c’était bien. Bonne ambiance sur scène, un chanteur très performant, une setlist composée de titres issus de leur répertoire, plus quelques reprises de vieux groupes de hard français, et le tour est joué. Pour pas mal de personnes, Hürlement est le vainqueur de la soirée. Killers… bin… comme d’habitude, mais avec un début de concert un peu moins bon, et une fin de concert excellente. Pas le meilleurs concert de Killers, mais c’était bon quand même. Fab m’avouera avoir apprécié Killers surtout les trois titres chantés en Basque 🙂 . Ce garçon se metallise petit à petit. Evil One clôture la soirée. Une partie du public n’attendra pas la fin du concert pour déguerpir… Il est vrai qu’il doit être plus d’1H00 du mat’… connaissant que peu Evil One, je n’ai peut être pas apprécié sa musique à sa juste valeur… Le son me paraissait aussi moins bon que pour les autres groupes.. . La soirée se terminera au comptoir avant de se faire virer pour cause de fermeture des lieux…
Bref ce fut une très belle soirée même si, au retour, mégaptère a eu la saugrenue idée de vouloir démonter ma voiture à chaque péage de l’autoroute…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.