Bang Your Head Festival!!! – Balingen, les 22 & 23/06/2007

Jeudi 21 juin.

Après 1400 km de trajet nous arrivons à Balingen vers 14h00. Le temps est maussade, la pluie s’étant invitée durant la semaine, les allées du camping sont dans un état désastreux.
Les tracteurs et autres « Manitou » sont de sortie pour remorquer les véhicules dès l’entrée.
Mais une belle éclaircie pointe son nez en fin d’après midi…

Vendredi 22 juin.

Après un réveil en fanfare et un ravitaillement express nous nous rendons sur le site où commence à peine le show de Adramelch. C’est du heavy tout ce qu’il y a de plus traditionnel, bien fait mais sans grande originalité, bref sympa sans plus…
Après les 20 minutes de battement entre les groupes, Wolf monte sur scène accompagné de … la pluie, qui n’arrêtera pas de tomber durant tout le concert.
Alors me direz vous ???? Pas fous, nous sommes restés a l’abri.
Girlschool monte ensuite sur scène et la pluie diminue nettement pour s’arrêter totalement au bout de 3 ou 4 morceaux. Nous avons droit au premier bon concert de la journée (pour ma part). Les filles ont toujours la pêche et balancent leur rock avec enthousiasme. De plus, le son est très bon de là où nous sommes placés.

Je ne connaissais Praying Mantis que de nom et je suis assez surpris par leur prestation vraiment excellente. Il faudra que je me penche un jour sur leur discographie. C’est pour moi la découverte (tardive!!!) du festival.

Ensuite je n’ai assisté qu’à 2 ou 3 morceaux de Lethal (le temps de prendre quelques photos…). Je zappe leur prestation ainsi que celles de Vicious Rumors (vu plus d’une fois) et Evergrey (pas trop ma tasse de thé). J’en profite pour faire quelques achats.
Dark Tranquillity donne un concert très pro. Les musiciens sont bien en place, le son est nickel mais j’ai toujours du mal avec cette voix death. Sinon musicalement il n’y rien a dire, c’est du tout bon.

Ensuite c’est au tour de Thunder de monter sur scène et là : la claque… Du bon gros rock joué avec classe. Même en ne connaissant que l’album « Laughing on the Judgement Day » (c’est mon cas) on accroche facilement aux autres chansons. D’ailleurs le public ne s’y trompe pas et ovationne le groupe à la fin de chaque titre. Excellent…

Le régime de la journée devenant trop liquide, je profite de la venue de Amon Amarth sur scène pour aller manger un morceau.

Enfin le moment tant attendu de la journée : Heaven & Hell et là : énorme satisfaction. Tout d’abord le décor représente un château en ruine, le son est énorme et le jeu de lumière très sophistiqué (tout en étant tamisé). De temps en temps des arcades (ou plutôt des vitraux) descendent du haut du décor et des images sont projetées dessus. D’autres animations sont aussi projetées sur les murs du château, notamment des flammes qui donnent vraiment l’impression que la scène prend feu. Que dire de la prestation…Musicalement c’est parfait. Le jeu de scène par contre… on dira que Dio fait tout le spectacle : Iommi restant dans son coin, Butler faisant de même. Seul bémol : la pluie retombe après le solo de batterie. Pas grave, on y est , on y reste… les morceaux les plus marquants restent « Die Young » (avec une petite improvisation de Mr Dio qui montre que sa voix n’a rien perdu de sa superbe) et bien sûr  »
Heaven and Hell » repris par tout le public. Le groupe finit son show sous les ovations du public. Le grand vainqueur est Dio qui sera le seul à rester sur scène pour saluer le public. Il fera signe aux autres membres du groupe pour venir devant la scène mais, sans succès… Encore sûrement une reformation… pas pour le fun… Le meilleur concert de la journée.

 

Samedi 23 juin.

Au réveil : pas de pluie, c’est déjà une bonne chose, par contre au camping cela ne s’arrange pas, il y a de la boue partout.
En fait j’ai raté la prestation des quatre premiers groupes, en effet la matinée se résume à beaucoup de blabla avec nos amis germaniques et aux achats de disques et autres t-shits
Enfin il fait beau, nous avons droit a un grand ciel bleu.
Pour ce qui est du concert de Amorphis je reste mitigé : pas que le concert soit mauvais au contraire même, mais je n’aime pas trop leur retour aux sources avec leur nouveau chanteur.

La prestation de Finntroll se déroule en finesse, sûrement excellente après une soirée bien arrosée… Je suis un peu dur mais bon… En tout cas une partie du public apprécie (peut être justement parce qu’elle est imbibée 🙂 .

Voyant pour la quatrième fois Brainstorm (et n’ayant toujours pas d’album de ce groupe), je dirais que c’est un très bon groupe de scène. Le public Allemand soutient leurs artistes nationaux et donc forcément le concert se déroule sans accros. Le chanteur communique avec le public, n’hésite pas à se jeter dans la fausse et le tour est joué.

Nazareth débarque sur scène et nous offre une excellente prestation. Le public lui réserve un très bon accueil. A l’instar de Deep Purple sur la dernière tournée, on a l’impression que tout est facile tant les musiciens maîtrisent leurs sujets. Une heure de pur bonheur.

Wasp : excellent, prestation très énergique de Blackie. Le public est à fond.

Hammerfall est le groupe que l’on aime ou que l’on déteste. Pour les fans c’est le meilleur concert, pour les autres… Pour ma part je dirais que le jeu de lumières était sympa.

Edguy arrive sur scène avec plus de 10 minutes d’avance sur l’horaire, d’où un concert d’une durée qui dépassera les 1h45. Le concert est filmé entièrement… Après Praying Mantis, c’est la deuxième surprise du festival. Le groupe est en pleine forme et Tobias communique aisément avec le public d’où une ambiance très bon enfant. Les lights sont énormes (par moment le flash n’est pas nécessaire pour prendre des photos, même de loin…). Bref, le groupe prouve qu’il peut tenir le statut de tête d’affiche.

 

Photos du vendredi classées dans l’ordre : Girlschool, Praying Matis, Lethal, Dark Tranquillity, Thunder et Heaven & Hell.

 

Photos du samedi classées dans l’ordre : Amorphis, Finntroll, Brainstorm, Nazareth, Wasp, Hammerfall et Edguy.

Bonus 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.